L'anniversaire

Publié le par memoire-et-societe

   Il y a un an, le 13 août 2011 pour être précis,naissait ce blog, " mémoire-et-société ". La politique française était encore dans l'incertitude du lendemain: qui serait le candidat du P.S aux élections présidentielles? Nicolas Sarkozy se représenterait-il?

   Le premier des 73 articles publiés ne tenait pas compte de l'actualité qui mobilisait alors ceux qu'on nomme les " observateurs avertis ".Il était consacré à un problème de société moins conjoncturel et peu étudié : la structure de l' habitat français présent en référence à son passé colonial.

   Il n' y avait là aucune volonté d' éluder le débat en cours, mais celle d' aller d' emblée à des questions pérennes : le chômage, l' éducation, le logement , par exemple. Quitte à évoquer, dès le troisième article, la rituelle  "université d'été " des socialistes fin août à La Rochelle et à "prophètiser " sans hésitation la victoire de l' opposition aux élections de mai et juin 2012.

   Un thème a cependant dominé la réflexion de l' année écoulée parce qu'il renvoie à une réalité prègnante : la place dans la société française - la société européenne en général - du multiethnisme et du multiculturalisme, par conséquent du métissage, dont l' impact ( voir "Le fait métis " du 21 juillet dernier ), plus profond que celui de la seule immigration, met en jeu la démographie, les mutations sociales et , au-delà, l' inadaptation de certaines de nos institutions. Sujet inépuisable, et  inépuisé.

   Parallèlement, l' accent a été  mis sur les apports de l' histoire du mouvement social à l' intelligibilité des luttes d' aujourd'hui, tandis qu' une série d' articles était consacrée à des écrivains et des artistes dans leur lien avec la modernité, de Masson à Wols ou de Michaux  à Vian et à Norge.
   L' année à venir ne devrait pas modifier ces choix et ces orientations. L' analyse, éventuellement polémique, prolongera l' information. L' exigence éthique évaluera les pratiques socio-politiques. Les propositions essaieront d' alimenter le débat citoyen comme lors des blogs  " Le Parti : encore utilisable? " ( 8 et 10 décembre 2011 ). Une lecture vigilante - et, certes, subjective - des tendances intellectuelles, des enseignements historiques, des évolutions éthologiques, sera poursuivie.

Mais la dénonciation ne rejoindra jamais la mode qui transforme la liberté d' expression en égoût et Internet en vomitorium

   Bien entendu, les commentaires, favorables ou pas, seront  toujours bienvenus . Ils contribueront à élargir et à  enrichir l'audience d' une tribune visiblement  étrangére à tout réseau ou lobby, ne cherchant d' autre moyen de publicité que celui qui conduit  de la bouche à l' oreille, et que l' exercice de l' année passée encourage à persévérer.
   A tous, merci Lisez.

Publié dans actualité

Commenter cet article