La fessée

Publié le par Jean-Pierre Biondi

J' ai publié le 28 juillet dernier dans ce blog un article ("Bombing Gaza") relevant la disproportion entre bombardements massifs israëliens et tirs de roquettes du Hamas. Le bilan humain de l' opération dite "Bordure protectrice" a été dressé par les Nations Unies et la Croix Rouge : 2147 tués palestiniens dont 720 femmes et 406 enfants, 72 tués israëliens dont 66 soldats.

L' article en question me vaut d' une lectrice signant simplement "Nadègejuliette" le commentaire suivant: " Oser comparer ceux qui font leur alliah, digne et louable idéologie de familles entières d' hommes et de femmes honnêtes qui quittent la France à cause de cet antisémitisme miteux et rassis qui persiste en France, avec des djihadistes terroristes, des racailles racistes et inutiles, des incultes véreux, dont le seul but est d' exterminer et de génocider des populations entières de chrétiens, de yézidis, de kurdes, etc, des racailles qui reviennent sur le sol français et ailleurs dans l' unique but de commettre des attentats meurtriers à leur retour, relève cher monsieur de la plus grande des malhonnêtetés intellectuelles et d' une preuve flagrante de votre antisémitisme puisque vous êtes antisioniste. Honte à vous, vous mériteriez une belle fessée."

J' évoque ces lignes comme illustrant le degré d' aveuglement passionnel qui saisit aujourd'hui sionistes et djihadistes, les seconds me semblant d' ailleurs les produits des premiers. Je n' exonère pas pour autant en l' affaire les Occidentaux qui, depuis la "Déclaration Balfour" de 1917, et forts de leurs appétits pétroliers, n' ont cessé d' intriguer au Moyen Orient.

Une belle fessée donc est promise au vilain monsieur qui n' admire pas Nétanyaou. Qui va la donner? La LDJ (Ligue de Défense Juive), milice interdite même aux U.S.A, mais qui a ses entrées (de service) au Quai d' Orsay, fait la police dans le Marais, et se pavane régulièrement sur les Champs-Elysées, étendard au vent, en se gardant toutefois de franchir le Périphérique nord ? Si c'est cette phalange de pommadins parrainés par le CRIF, il y aurait presque de quoi trembler. Mais si c' est Dame Nadègejuliette elle-même (photo souhaitée) avec accord de réciprocité, alors, mon Dieu...

Publié dans actualité

Commenter cet article