Les fils rebelles de Big Brother

Publié le par memoire-et-societe

L' actualité met depuis quelque temps l' accent sur deux personnages emblématiques de l' univers du web, de son impact et de ses contradictions : l' Américain Edward Snowden et l' Australien Julian Assange, se présentant tous deux comme " lanceurs d' alerte ".

Snowden a 31 ans. Assange bientôt 43. Le premier a d' abord collaboré au service informatique de la CIA, puis travaillé pour la " National Security Agency " (NSA). Cette activité l' a conduit à accéder à l' ensemble du système mondial d' espionnage américain. Choqué et écoeuré par ses découvertes, il a dérobé des dizaines de milliers de documents révélant les méthodes de la NSA et s' est enfui à Hong Kong en 2013 pour dénoncer les innombrables violations de la Constitution opérées par son gouvernement.

Traqué par les agents US, privé de passeport, il a finalement trouvé un refuge provisoire à Moscou, où le KGB, comparé au système de programmes de surveillance américain, fait figure d' association de boy-scouts. Aux USA, d' autres " lanceurs d' alerte " ( i.e " contestataires " ) tels William Binney, Michael Moore ou Daniel Ellsberg ont fait de Snowden un héros. 51% des électeurs républicains un traître.

En France circulent des pétitions de soutien et de demandes d' asile en sa faveur, malgré l' interdiction d' accès au territoire opposée à l' informaticien par Manuel Valls. Snowden envisage de s' installer prochainement au Vénézuela, d' où il poursuivrait sa campagne de divulgations par voie de presse.

Assange est le fondateur de l' organisation WikiLeaks ( leaks signifiant "fuites" en anglais ) Son site a diffusé plus de 40000 informations confidentielles sur les pratiques américaines en Irak et la corruption en Afrique et en Russie. La rédaction du " Monde " l' a élu homme de l' année en 2010. Il est considéré par l ' administration Obama comme l' ennemi public n°1.

Relevant l' écart existant entre les informations détenues par les Etats et celles parvenant aux citoyens, Assange s' est fixé pour but d' inverser la situation en divulguant les renseignements gardés secrets et en tarissant les sources dont se nourrissent les Administrations. " L' organisation des fuites, dit-il, constitue un acte intrinsèquement anti-autoritaire ".

C' en est trop. On lui colle sur le dos une accusation de viol. Il répond en dénonçant un coup monté : WikiLeaks comme par hasard vient de révéler les méthodes de l' armée américaine en . Faisant l' objet d' un mandat d' arrêt international, il trouve refuge en 2012 à l' ambassade d' Equateur à Londres. Du balcon, il clame : " Les Etats-Unis doivent renoncer à la chasse aux sorcières ". Selon Scotland Yard, la présence d d' Assange depuis deux ans dans ce lieu, surveillé de jour comme de nuit par la police anglaise, a déjà coûté plus de 7 millions d' euros au contribuable londonien.

Ces affaires sont profondément morales. Les fils rebelles de Big Brother démontrent ainsi que l' informatique, elle aussi, peut servir à combattre le mépris de l' homme.

Publié dans actualité

Commenter cet article