Le trésor de Pierre-André Benoit

Publié le par memoire-et-societe

La crise aura au moins eu un effet positif : permettre à des Français de connaitre leur pays en les incitant à délaisser un exotisme (souvent de pacotille) au profit d' un patrimoine injustement dédaigné.
Si cet été l' aventure les conduit vers le sud du Parc national des Cévennes, au pays des rebelles Camisards où les miroirs en creux servaient à cacher la Bible, ils peuvent ainsi faire halte au château de Rochebelle, havre ombragé au bout d' un quartier populaire d' Alès. Cet édifice de la fin du XVIIIème, de style néo-classique, acheté par la Ville, abrite depuis 1989 le musée-bibliothèque Pierre-André Benoit.

Qui était Pierre-André Benoit, appelé PAB dans sa Cité natale comme dans le monde de l' Art, et décédé en 1993? Un humaniste des temps modernes, peintre et graveur, éditeur, bibliophile, collectionneur, ivre de poésie et d' enluminures. On se pressait pour solliciter ou admirer le travail de ce Languedocien enraciné dans son terroir mais ouvert à toutes les expressions créatrices, ami des plus grands avec lesquels il a étroitement collaboré. Ecrivains comme Breton, Claudel, Eluard, Tzara, Artaud, Bousquet, Valéry, pour ne citer que quelques auteurs des 425 ouvrages qu' il a illustrés, désormais déposés dans la Réserve de livres rares de la Bnf. Peintres comme Braque, Duchamp, Arp, Ubac, Dubuffet, Vieira da Silva ou Picasso, représentés sur place, à Rochebelle.

Dans le jardin du château vous accueille une sculpture de Miro. A l' intérieur, la vaste salle d' exposition entièrement conçue par PAB, depuis les ornementations de plâtre coloré des murs et du plafond jusqu' aux découpes des meubles de chêne peint. Trésor d' une vie de passion esthétique, consacrée en priorité aux Arts graphiques et à la fabrication des "minuscules", ces livres de petit format où l' inspiration et le talent du maître illustrateur viennent prolonger le souffle des poètes.

Publié dans culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article